Rencontres

André Sempoux, l'écrit bref : comme givre au soleil à 12 h
samedi 1 octobre 2016

par Ginette Michaux, professeur émérite de l’UCL
présentée par Daniel Laroche, romaniste et critique
lectures par Pietro Pizzuti, comédien


Ginette Michaux signe le premier essai portant sur l’ensemble de l’oeuvre littéraire d’André Sempoux. Dans un langage limpide, elle analyse les différents genres maniés par l’écrivain : poésie, nouvelles et romans. Elle tisse les fils rouges qui font l’unité de l’oeuvre, comme l’écriture dense, le contraste entre le rythme rapide de la narration et les prenantes évocations lyriques, la fiction traversée par l’Histoire, l’ironie. La diversité de l’ensemble aussi est mise en valeur : le poème qui capte dans le mot la fulgurance d’une émotion, la construction inventive de chaque récit, la place subversive que tient dans certains d’entre eux le mythe, l’écriture à la lisière de l’étrange ou l’art du suspense. De la vie de l’écrivain, elle retient ce qui constitue la source vive de la création et ce qui donne sens à une destinée.

 


  Lire plus ...

Hommage à Marc Dachy (1952-2015) à 12 h
samedi 8 octobre 2016

Avec des témoignages et des analyses de : Frédéric Baal, Jacques Beckaert, Eric Dachy, Yves Di Manno, Daniel Fano…, écrivains et une vidéo de Philippe Sollers
une rencontre animée par Michel Gheude, journaliste et écrivain

 Le 8 octobre 2015 mourait, à Paris, Marc Dachy, une des figures littéraires les plus singulières issues de la génération 68 en Belgique. Dès l’adolescence, infatigable explorateur des avant-gardes artistiques du XXe siècle inaugurées par Dada pendant la Première Guerre mondiale. Photo légendaire de Marc, tout jeune encore, jouant aux échecs avec John Cage. À 23 ans, sa propre revue, Luna Park : CoBrA, Frédéric Baal, Françoise Collin, Sophie Podolski. Clément Pansaers, Eugène Savitzkaya. Littérature, peinture, musique, rien de la rupture  artistique ne lui reste étranger. Il traduit. Il publie. Il expose. Radical dans ses choix à l’image de la radicalité qu’il défend. Plus érudit qu’un universitaire, il est profondément militant. Oppose brillamment le dadaïsme au futurisme.

  Lire plus ...


 
Powered by Wavenet
Copyright 2016 CFC-Éditions asbl, 14 place des Martyrs, 1000 Bruxelles - Tél. 02/227 34 03 - info@cfc-editions.be
Avec le soutien de la Commission communautaire française.