L'extravagance : mémoires

Salah Stétié est issu de deux civilisations matrices de plusieurs cultures. L’une méditerranéenne et orientale ; l’autre française et occidentale. Libanais par son origine, il s’est senti français très jeune par la pratique d’une langue apprise dans les meilleures universités de Beyrouth et de Paris. Dès lors, il s’est lié, sur chacune de ces rives, aux plus grands poètes des années 1950 et 1960 : d’un côté, Georges Schehadé et Adonis ; de l’autre, Pierre Jean Jouve, René Char, Yves Bonnefoy, André Du Bouchet, Édouard Glissant... Ses Mémoires livrent un témoignage puissant et lumineux sur un demi-siècle d’histoire politique, les personnages prépondérants qu’il a côtoyés dans les domaines artistique et littéraire, comme les pays et les êtres qui l’ont marqué et accompagnés. De Gaulle est l’un des héros de ce récit. L’ouvrage est porté par un style ample, voluptueux, parfois mordant et ironique, à la hauteur de cette épopée intime ou se mêlent les peuples et les continents, les plus grands créateurs et les derniers géants de l’histoire, la tragédie des guerres les plus dévastatrices et les rêves de fraternité les plus exaltants, les bonheurs de l’enfance et les épreuves du temps. C’est bien un sentiment d’extravagance qu’inspirent
à Salah Stétié à la fois l’histoire de sa destinée et le spectacle du monde. Né à Beyrouth dans une famille sunnite très cultivée en 1928, il est marqué très tôt par l’influence de la pensée de Gabriel Bounoure. Ces quelques traits détermineront sa vocation et sa carrière mais feront surtout de lui un poète de haut vol, dont l’oeuvre se poursuit à ce jour.

Eric Brogniet

Le Chat couleur et L’être sont édités par Fata Morgana.





 
Powered by Wavenet
Copyright 2015 CFC-Éditions asbl, 14 place des Martyrs, 1000 Bruxelles - Tél. 02/227 34 03 - info@cfc-editions.be
Avec le soutien de la Commission communautaire française.